Rédigé par Alice le 11/05/2020

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

La rhubarbe qui monte ? Quelques points au préalable

Avant de nous intéresser aux spécificités de notre pied de rhubarbe qui monte, on s’est posé quelques questions sur l’histoire de cette plante herbacée.

A l’origine, elle nous vient d’Asie occidentale, et a été importée par le renommé explorateur Marco Polo. A l’époque, ses vertus gustatives n’étaient pas mises en avant comme aujourd’hui, et on l’utilisait surtout à des fins laxatives pour son pouvoir anti-constipation. Riche en vitamines (notamment B et C), elle est également pleine de minéraux calcium, magnésium, etc.

D’un point de vue botanique, la rhubarbe est un légume, de la famille des polygonacées mais elle est consommée comme un fruit par la présence de pectine et de sucre. Elle possède bien d’autres qualités, mais également quelques particularités. En effet, la partie  que l’on consomme est en réalité le pétiole de la plante, autrement dit la tige (les racines peuvent aussi être consommées).

Mais attention, les feuilles sont toxiques ! Il faut donc bien les séparer du reste lors de la récolte, ou tu pourrais avoir quelques petits problèmes…

Et les fleurs dans tout ça ?

Télécharge vite Save Eat pour cuisiner ta rhubarbe

Télécharge vite Save Eat pour cuisiner ta rhubarbe

Rhubarbe qui monte, comment agir ?

Très régulièrement, une même question revient. Faut-il couper ces fameuses fleurs de rhubarbe lorsqu’elles apparaissent ?

Eh bien tout dépend de ce que tu recherches ! En effet, plusieurs scénarios sont possibles.

1. Si on ne coupe pas notre rhubarbe qui monte

Tu peux apprécier la beauté de ces petits boutons rosés, et les laisser lorsqu’ils pointent le bout de leur nez.

Mais est-ce que ces fleurs tuent la plante ? La réponse est “NON”.

De nombreuses rumeurs courent, affirmant que laisser notre rhubarbe qui monte développer ses fleurs la ferait pourrir. Mais notre belle vivace n’est pas si fragile que cela ! Il est même tout à fait naturel qu’une floraison ait lieu, permettant une reproduction grâce aux petites graines contenues dans ces boutons roses. Attention, ne sois pas surpris par la dimension de ta plante si tu la laisses monter ! Elle peut atteindre jusqu’à 1m50 de hauteur.

En revanche, l’apparition de la fleur rend les tiges particulièrement amère ce qui les rend mauvaises à la consommation. 

2. Si on coupe notre rhubarbe qui monte

Il est vrai que le développement d’une ou plusieurs fleurs disperse l’énergie de notre rhubarbe. Si votre but premier est donc d’exploiter les tiges de la plante afin de les consommer, il est intéressant de couper la hampe florale à sa base. Ainsi, toute l’énergie de la plante sera concentrée sur les pétioles comestibles, et tu auras des chances d’en récolter plus. 

Attention cependant à ne pas couper les feuilles ! Même si ces dernières ne se mangent pas (et sont même toxiques), elles permettent le bon développement de nos tiges grâce à la photosynthèse, ce qui est absolument fondamental. 

A noter que si tu coupes tes fleurs, il faut le faire le plus tôt possible car en grossissant la hampe florale devient une grosse tige creuse, et si elle se rempli d’eau après retrait de la fleur, il y a risque de pourriture. Cela n’altère pas le caractère comestible des pétioles, mais sera au détriment de la santé globale de ta plante. De plus, Pour que les tiges soient volumineuses et tendres, la plante doit rester dans sa phase végétative.

Enfin, couper tes fleurs ne veut pas dire que tu ne pourras pas planter d’autres pieds : en effet, tu as la possibilité de diviser ton pied-mère, et de le replanter ailleurs. Cette méthode est même plus intéressante que d’utiliser les graines des fleurs, car la multiplication par la division est plus rapide et plus sûre.

Rhubarbe qui monte ou non, comment ça se passe côté cuisine ?

1. Avec les feuilles

On t’a dit que les feuilles n’étaient pas comestibles car toxiques à cause de sa forte teneur en acide oxalique en cas d’ ingestion à haute dose. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut rien en faire ! Car le mot d’ordre chez Save Eat, c’est de ne rien jeter en restant dans un esprit zéro-déchet.

Cette toxicité que dégage notre plante peut être utilisée de diverses manières :

Macérées, et en utilisant la méthode de la décoction, les feuilles peuvent servir contre les pucerons, les vers, et les limaces. On l’utilise par exemple afin de lutter contre le ver ou la teigne du poireau ou la mouche de la carotte

Voici notre recette :

  1. Plonge environ 500 g de feuilles de rhubarbe dans 5 L d’eau pendant 72h environ.  
  2. Filtre afin de ne garder que le liquide. 
  3. Ajoute une goutte d’huile essentielle de lavande. 
  4. Pulvérise sur les plantes concernées, et le tour est joué !

2. Avec les pétioles

Côté comestible, on peut faire beaucoup de choses avec nos petites rhubarbes. par exemple, des confitures, tartes, sirops, compotes, gâteaux, clafoutis, glaces, crèmes… Un peu de tout en fait !

Mais nous aujourd’hui, on avait envie de te partager une de nos recettes que tu peux retrouver sur notre application Save Eat, celle du crumble pommes rhubarbe : 

Crumble pommes rhubarbe

Ingrédients (3 personnes) 

  • 75 g de beurre
  • 100 g de sucre glace
  • 150 g de farine
  • 3 rhubarbes
  • 4 pommes

Préparation

  1. Couper le beurre en morceaux. 
  2. Mélanger le beurre mou avec la farine et le sucre, en malaxant avec les mains jusqu’à l’obtention de miette. Réserver au frais. 
  3. Peler et couper les pommes en morceaux, puis peler et couper la rhubarbe en tronçons. 
  4. Verser la pommes et la rhubarbe dans une casserole et laisser fondre à feu doux jusqu’à l’obtention d’une compote. 
  5. Verser la compote dans un plat allant au four. Saupoudrer les miettes par dessus. 
  6. Enfourner 25 min à 190°C.
  7. Servir tiède. Une boule de glace vanille se marie très bien avec. (Astuce : utiliser des restes de biscuits pour faire les miettes)

Un régal pour les papilles !

 

Maintenant que tu es incollable sur la rhubarbe qui monte, on sait que tes récoltes vont être bonnes. Si tu cherches d’autres recettes pour avoir de l’inspiration au quotidien et cuisiner sans gaspiller, tu trouveras de nombreuses recettes anti-gaspi sur notre application Save Eat, entièrement gratuite, et disponible sur Google Play et App Store.

Et si tu souhaite seulement découvrir des astuces zéro-déchet afin d’alléger ta poubelle, n’hésite pas à aller jeter un oeil sur notre blog.

Inscris-toi à la newsletter pour encore plus d'astuces !

* Champs obligatoires

Vos données font l’objet d’un traitement automatisé nous permettant de promouvoir nos actions et de vous envoyer uniquement les informations dont vous avez besoin. Elles sont conservées pour une durée maximales de 3 ans à compter du dernier contact émanant de votre part ou de votre désinscription. Conformément à la loi Informatique, Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et de portabilité de vos données que vous pouvez exercer en vous adressant à hello@saveeat.co. 

A découvrir

© 2020 Save Eat

Fait avec 🖤 en France

Noter la recette
recipe image
Nom de la recette
Crumble pommes rhubarbe
Auteur
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
Télécharge vite Save Eat pour encore plus d'inspiration et
de recettes anti-gaspi !