LES MENUS DE NOËL VENUS D'AILLEURS

Qu’est ce qu’on mange à Noël dans les pays voisins ? 

 

Save Eat à fait le tour des pays pour découvrir ce qu’ils mangent à Noël, le moins qu’on puisse dire c’est que c’était passionant et que ça nous a donné l’eau à la bouche.  La dinde ou le chapon peuvent aller se rhabiller !

 

Et vous, quel est votre plat traditionnel ?

Découvre Save Eat, l’application qui permet de cuisiner sans gaspiller. 

poissons save eat

Italie : les 7 poissons

La veille de Noël, les italiens du sud préparent un banquet avec sept plats traditionnels à base de fruits de mer, connu comme la fête des sept poissons . Vous pouvez les retrouvez sous leurs différentes formes : morue, anguille, calamars, palourdes, crevettes… chauds ou froids. L’accompagnement est à base de légumes comme les brocolis.

 
desserts de noel save eat

Provence : les 13 desserts 

Cette coutume gourmande perdure en Provence. La tradition veut que l’on déguste, comme en Italie, un «repas maigre» composé de sept plats à base de poisson cuit à l’étouffée et des légumes , avant d’assister à la messe de minuit. Après la messe vient le «gros souper», constitué d’une petite oie rôtie, et des fameux treize desserts. C’est du lourd !

le christmas pudding save eat

Royaume — Uni : le christmas pudding 

Pour le dessert, le fameux christmas pudding et le brandy butter sont à l’honneur. A l’origine, il était composé de viande hachée . Plus tard, ont été ajoutés le sucre, les pommes , les raisins secs, les oranges et les citrons, puis du vin et des mélanges d’épices. C’était une sorte de soupe. Ce n’est que plus tard que les liqueurs, alcool , fruits secs, œufs et chapelure ont été ajoutés à la préparation pour donner un pudding. Au XVIIe siècle, la viande fut supprimée peu à peu de la recette et les anglais rajoutèrent plus de sucre et de Brandy.

Traditionnellement, il se prépare le 25e dimanche après la Sainte Trinité (en juin !), avec 13 ingrédients, et chaque membre de la famille doit remuer la préparation du pudding avec une cuillère en bois d’Est en Ouest.

Outre le mélange d’ingrédients un peu spéciaux, la tradition est de glisser des objets symboliques dans le pudding lors de la préparation. Ce sont généralement les objets suivants qui sont utilisés : un petit cochon (détermine le gourmand de la table ), 2 bagues (ceux qui auront de la chance en amour ), un bouton (le vieux garçon de la table ), un dé à coudre (la vieille fille) et une pièce de monnaie (le riche de l’année ).

dinde au chocolat save eat

Mexique : la dinde au chocolat pimentée

Au Mexique, place au chocolat en plat principal, avec le Mole Poblano ! La dinde accompagnée d’une sauce au chocolat pimentée est la grande spécialité de Noël du Mexique, ou encore un cochon de lait ou un plat de morue avec une sauce au chocolat.

les-bouketes-save-eat

Belgique : les boukètes

Ce sont des petites crèpes qui se mangent généralement avec du lard, des raisins secs ou encore de frites . Le tout saupoudré de sucre en poudre ou cassonade (toujours plus !).

 
soupe-aux-choux-save-eat

Slovaquie : soupe aux choux et oplatky

En entrée, cela sera une soupe aux choux ou aux champignons et des oplatky, le tout suivi par une carpe. Les oplatky sont des petite gaufres faites dans des moules qui retracent des scènes saintes et sont généralement dégustés avec du miel.

menu de noel porridge save eat

Scandinavie : porridge

La veille de Noël, un porridge de riz sucré à la cannelle avec des fruits secs est à l’honneur. La tradition veut qu’ une amande soit glissée dans une des portions, et celui qui trouve l’amande aura de la chance pour l’année à venir .

 

À DÉCOUVRIR … 

© 2018 Save Eat

Fait avec 🖤 en France