À LA DÉCOUVERTE DU JARDINAGE URBAIN

Le jardinage urbain , késako ?

 

À l’époque, quand on pensait au jardinage et à l’agriculture, on ne pouvait que penser à d’immenses cultures en campagne. Ce temps est révolu ! 

Aujourdh’ui, une partie de la production alimentaire locale se fait dans les centres urbains. En effet, selon l’USDA, environ 15% de l’approvisionnement alimentaire mondial est maintenant cultivé dans les centres urbains, rien que ça ! Et cette tendance devrait augmenter avec l’accroissement de la population dans les villes.

Fini le temps où la cueillette des petites tomates, des fraises  ou la récolte des herbes aromatiques était réservé aux propriétaires d’un jardin ! Toi aussi, propriétaire d’un appartement, tu as le droit à ce plaisir là ! Et en plus, tu y trouveras plein d’avantages. On t’explique comme faire.

 Le jardinage urbain save eat

Quels sont les principaux avantages du « jardinage urbain » ?

Commençons d’abord par les bénéfices qu’apporte ce nouveau concept : 

La fraîcheur : Nous sommes tous d’accord sur le fait que manger un produit tout juste mûr et bien frais est la meilleure chose qui soit.

La durabilité : Manger au niveau local est l’une des meilleures choses que nous pouvons faire pour la planète. En effet, avec cette pratique nous éliminons les coûts énergétiques du transport. 

L’accès à des aliments de qualité : Dans les grandes villes, l’accès aux produits frais et de qualité peut être difficile, entre autre à cause de leurs prix souvent excessif. Avoir son propre « jardin » peut faire toute la différence.

La baisse du prix des courses : Faire pousser soi-même ses produits permet de faire de belles économies. En effet, plus besoin d’aller au supermarché, tu as juste à avancer le bras et cueillir ce dont tu as besoin.

L’amélioration de la qualité de vie : L’agriculture urbaine vous permet de manger mieux et moins cher. Que demander de plus ? 

Comment faire ?

Voici maintenant quelques conseils de spécialistes à la main verte pour transformer ce rêve en réalité.

1. Quel est le bon emplacement ?

Place tes plantations dans un endroit lumineux, près d’une fenêtre par exemple. Cependant, toutes les espèces n’ont pas les mêmes besoins, il est donc important de te renseigner sur les préférences de la plante choisie. 

Le jardinage urbain save eat

2. Quels fruits et légumes choisir ?

Sur un balcon bien exposé et avec un entretien consciencieux, à peu près tout peut pousser ! Fais donc en fonction de tes goûts et de tes envies. Et incroyable mais vrai, il est même possible de faire pousser les pastèques ! Nous on a opté pour des tomates, des poivrons et des fraises (oui le rouge c’est notre couleur préférée).

De plus,de nos jours, il existe une gamme importante de fruits et légumes conçus spécialement pour les potagers de balcon. Ces plants se développent naturellement moins pour prendre moins de place. Ne t’inquiète pas, ils font tout de même de beaux fruits ou légumes.

Petit conseil pour ceux qui sont dans un appartement peu lumineux, optez pour l’espèce de tomates Red Robin qui a besoin de moins de lumière que les autres.

Le jardinage urbain save eat

3. Quels aromates planter ?

Thym, coriandre, menthe, thym, … il existe un grand nombre de variétés d’herbes pouvant relever vos plats. Et en plus, ça tombe bien, les aromates sont plus adaptés que les fruits ou les légumes à la vie en appartement. Par exemple, le basilic est une plante très fragile qui n’apprécie pas le soleil, elle convient donc parfaitement à ton jardin d’intérieur.

De plus, nous te conseillons de privilégier les plants aux graines car plus facile à entretenir. Il faudra cependant les changer tous les ans. 

Les aromates doivent rester le plus souvent possible humide pour leur assurer une durée de vie plus longue et de meilleures saveurs.

Le jardinage urbain save eat

4. Quels contenants choisir ?

Les possibilités sont nombreuses. Tu peux aussi bien utiliser une bouteille en plastique que quelque chose de beaucoup plus sophistiqué. À toi d’adopter le contenant qui correspond à ton porte-monnaie et à tes goûts. 

Si tu es bricoleur tu peux même créer tes contenants toi-même avec des palettes en bois ! Si ce n’est pas le cas tu peux utiliser de simples pots de jardinage (certains sont très jolis), des bocaux en verre, des tasses …

Pour les plus passionnés, il existe aussi des pots connectés. Ils sont assez chers pour la plupart (environ 300 €) mais ils te permettent d’analyser et de surveiller tous les besoins de tes plantes. Certains sont même complètement autonomes.

Le jardinage urbain save eat

5. Comment les entretenir ?

Côté entretien, il est important d’arroser régulièrement tes plantations car en pot la terre s’assèche plus rapidement. 

Si tu veux vérifier que tes plantes sont en bonne santé tu dois observer leur feuillage. Il doit être bien vert et les feuilles rigides. Si les tiges vont vers le bas, c’est que la plante manque d’eau.

Découvre Save Eat, l’application qui permet de cuisiner sans gaspiller. 

TU DEVRAIS AUSSI … 

Suis-nous ! 

Besoin d’info ?

hello@saveeat.co

Inscris-toi à notre newsletter

Ne loupe plus rien des astuces de Save Eat

* Champs obligatoires

Vos données font l’objet d’un traitement automatisé nous permettant de promouvoir nos actions et de vous envoyer uniquement les informations dont vous avez besoin. Elles sont conservées pour une durée maximales de 3 ans à compter du dernier contact émanant de votre part ou de votre désinscription. Conformément à la loi Informatique, Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et de portabilité de vos données que vous pouvez exercer en vous adressant à hello@saveeat.co. 

© 2018 Save Eat

Fait avec 🖤 en France