CONNAISSEZ-VOUS LES LÉGUMES ANCIENS ?

Les légumes anciens, qui sont-ils ?

Les journées sont de plus en plus courtes. Le fond de l’air est de plus en plus frais. Les feuilles rouges et oranges tombent. Bienvenue en automne !

Pour se réchauffer et se réconforter, nous connaissons tous la technique du bol de soupe… Mais cette année, nos bols prennent les couleurs d’antan et les saveurs des légumes anciens. Ils n’avaient plus trop la côte, mais les voilà de retour, au cœur de la tendance du “bien manger, manger local” .

Le retour en force de ces légumes s’explique aussi par leurs qualités nutritionnelles . Ils sont riches en fibres, vitamines, sucres lents et en sels minéraux. Les légumes “récents” peuvent en prendre de la graine.

Une présentation des stars des légumes anciens s’impose :

Découvre Save Eat, l’application qui permet de cuisiner sans gaspiller. 

legumes anciens carottes save eat

Carottes anciennes 

Parmi les légumes racines, on compte les carottes anciennes . Il en existe plus de 400 variétés de couleurs rouges, oranges, blanches ou jaunes et la France se positionne à la 9ème place mondial en termes de quantité de carottes produites (avec la Chine en championne !).

Elles sont particulièrement riches en fibres, très bien tolérées par notre organisme et aident à réguler le transit. Elles deviendront vos meilleures copines en cas de vague de gastro …

Sans parler du plus gros atout des légumes racines : leur longue conservation . Vous pouvez les garder une semaine au sec dans votre cuisine. Et si par malheur vous les oubliez et qu’elles deviennent moches, faites-les cuire puis mixez-les avec une pincée de cumin pour vous faire un bon bol de soupe à boire au coin du feu .

légumes anciens chou kale save eat

Kale

Aussi surprenant soit il, ce chou doit son nom aux américains puisque “Kale” signifie “chou frisé” . Il est néanmoins d‘origine européenne. Il a été abandonné pendant de longues décennies en France alors que nos voisins néerlandais et allemands ont gardé l’habitude d’orner leurs plats traditionnels de ce chou un peu particulier.

Le kale est très riche en vitamine A. Une portion de 100 g seulement vous apporte 80% de vos besoins en vitamine A , ce qui vous aide à réguler votre système immunitaire et à garder des yeux et une peau en bonne santé. De quoi vous donner un coup de pouce non négligeable pour affronter l’hiver .

C’est aussi une excellente source de vitamine C (antioxydant pour lutter contre le vieillissement des cellules), de calcium, de potassium et de vitamine K, alors n’hésitez plus, sautez dans vos chaussures et courrez au marché du coin !

Le kale se mange aussi bien en salade, que poêlé ou farci . Par exemple, enroulez des feuilles de kale autour d’un mélange de bœuf haché et d’herbes de Provence, enfournez et dégustez en famille ou entre amis avec un petit verre de vin.

 

légumes-anciens potimaron save eat

Potimarron

Le potimarron est une courge d’hiver au goût tout doux . Sa chair est fibreuse et sa peau (orange, verte, rouge ou même bleu selon les variétés) est comestible. Et, qui l’eu cru  ? La légende dit que le potimarron a été créé au Japon aux alentours de 1878 à partir de la courge buttercup. Les petits Frenchies ont ensuite décidé de l’appeler “potimarron” en combinant “potiron” (pour sa couleur) et “marron” (pour son goût) .

Le chou kale n’a qu’à bien se tenir … le potimarron offre une source de vitamine A encore plus importante ! Seulement 50 g de potimarron vous apporte 80% de vos besoins en vitamine A . Il s’agit aussi d’une source de bêta-carotènes (veuillez m’excuser pour le nom barbare !) qui renforce le système immunitaire ou encore de curcubitacines connues pour leurs propriétés anti-canceréreuses.

 

légumes anciens topinambour save eat

Topinambour

Probablement le moins connu de tous, le topinambour est également un légume racine. Il est né en Amérique du Nord mais son nom vient du peuple Brésilien “Tououpinambaoults” (pas évident à prononcer ….). Ce légume est aussi surnommé “artichaut d’hiver” car son goût rappelle celui de l’artichaut et il se consomme en principalement en hiver.

Vous pouvez le consommer aussi bien cru que cuit. De même que les carottes, ses vertus contribuent à la santé intestinale mais joueraient aussi un rôle dans la prévention de certains cancers. Pour les messieurs, il s’agit d’une excellente source de fer . Alors, avis à tous les hommes en cuisine, on ne lésine pas sur le topinambour !

Mais, savez-vous comment cuisiner le topinambour  ? Testez-le cuit et écrasé en galette avec un peu d’huile d’olive, de persil et de ciboulette puis faites-le dorer au four .

TU DEVRAIS AUSSI … 

Suis-nous ! 

Besoin d’info ?

hello@saveeat.co

Inscris-toi à notre newsletter

Ne loupe plus rien des astuces de Save Eat

* Champs obligatoires

Vos données font l’objet d’un traitement automatisé nous permettant de promouvoir nos actions et de vous envoyer uniquement les informations dont vous avez besoin. Elles sont conservées pour une durée maximales de 3 ans à compter du dernier contact émanant de votre part ou de votre désinscription. Conformément à la loi Informatique, Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et de portabilité de vos données que vous pouvez exercer en vous adressant à hello@saveeat.co. 

© 2018 Save Eat

Fait avec 🖤 en France