Les parutions presse

Devenir une entreprise plus responsable

20 MINUTES – Durant la crise, ils ont été conquis par les applis antigaspi​

L’antigaspi, un mode de consommation accéléré par le Covid-19 ? Quand d’un côté, la crise sanitaire a mis à mal le budget alimentaire de nombreux Français (jeunes travailleurs, étudiants, chômeurs, personnes âgées…), d’autres y ont vu une occasion de mettre la main à la pâte en cuisine, faute d’opportunités de manger en extérieur. Pâte à pain, gâteaux, plats traditionnels… Nous l’avons observé, nombre d’entre vous se sont transformés en cuistots depuis le premier confinement.

Lire la suite >>

BFM – Des astuces contre le gaspillage alimentaire

En France, les consommateurs sont responsables de 3,3 millions de tonnes de gaspillage alimentaire soit presque 3 fois plus de la grande distribution.
Save Eat se place alors parmi les acteurs qui aident les consommateurs à réduire le gaspillage alimentaire du côté de la fourchette.

Lire la suite >>

CHANGE THE WORK – Gaspillage alimentaire : les ateliers en entreprise​

Pour aller plus loin dans leur objectif de sensibilisation, les deux jeunes entrepreneures ont décidé de lancer des ateliers ludiques et participatifs. Ils sont construits et pensés pour répondre aux attentes des entreprises. Save Eat leurs permet ainsi de concrétiser leur engagement RSE en sensibilisant leurs collaborateurs au gaspillage alimentaire sur leur lieu de travail. Les ateliers sont organisés sous forme de cours de cuisine “anti-gaspi”. Ils durent une heure en moyenne, en présentiel ou en visio, les participants cuisinent, répondent à des quizz, dégustent des recettes dans une ambiance bonne enfant propice à la cohésion d’équipe et à l’apprentissage ludique.

Lire la suite >>

FRANCE TV – Le succès des applications anti-gaspi alimentaire

Ne pas jeter d’aliments de son frigidaire, Dorothée Bessière en a fait son combat. Cette ingénieure a créé une application il y a deux ans, qui propose des recettes anti-gaspillage, avec nos fonds de tiroir. Avec du pain rassis et quelques restes, l’application suggère une recette de muffins salés. Cette démarche permet selon elle de grosses économies : jusqu’à 250 euros par mois pour une famille de quatre personnes.

Lire la suite >>

FRANCE 2 – JT de 13h et 20h

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les consommateurs montrent un intérêt grandissant pour l’anti-gaspi au cours de ces dernières années.

Les applications comme Save Eat sont alors un excellent moyen de les accompagner dans cette démarche !

Lire la suite >>

LH OCEANE – L’appli anti-gaspi Save Eat fête ses 3 ans

Interview de Dorothée, co-fondatrice de Save Eat : Cette idée remonte à notre dernière année d’étude. En colocation avec Isaure, on a eu un choc en voyant la vitesse à laquelle notre poubelle se remplissait. Surtout, on a remarqué qu’on jetait pas mal de choses qui étaient encore consommables, comme des fruits un peu mûrs ou des légumes flétris. Ingénieure en alimentation, Isaure a imaginé des recettes qui nous permettraient d’utiliser tout cela. Et en tant qu’ingénieure en innovation, j’ai vu le potentiel de cette idée pour en faire une chose que l’on pourrait partager. Mais l’objectif premier, c’était bien de vider la poubelle de notre coloc !

Lire la suite >>

LCI – Invendus bradés ou donnés… 5 applis pour éviter le gaspillage alimentaire

Pour 92% des Français, le gaspillage alimentaire est inacceptable et plus d’un sondé sur deux souhaite, selon YouGov, appliquer une tolérance zéro. Sauf qu’entre les mots et la pratique, il y a souvent un fossé que peu franchissent. Quelque 10 millions de tonnes de nourriture sont ainsi jetées chaque année dans l’Hexagone. L’heure est donc à la prise de conscience. Mais parfois, il faut un petit coup de pouce pour y parvenir. Dans cette optique, votre smartphone est d’une aide précieuse. Pour 4% des personnes interrogées par l’étude, l’aide d’une appli peut même être salvatrice. ”

Lire la suite >>

RTL – Journée nationale du gaspillage alimentaire avec Save Eat

“De nouvelles idées pour réduire le gaspillage alimentaire. Chaque français jette plus de 20kg de nourriture dont 7 de produits encore emballés par an, c’est énorme ! Pour limiter ça, l’application Too Good To Go connecte les commerçants partenaires et les consommateurs. Save Eat, créée par deux colocataires, vous aidera à cuisiner des recettes simples sans gaspiller. Enfin, Kolectou vous proposera des pâtisseries faites à partir de vieux pain !” – A retrouver sur RTL

Lire la suite >>

FRANCE BLEU – Comment éviter le gaspillage alimentaire: vrac, astuces et applications internet

Aujourd’hui 16 octobre, C’est la journée mondiale de lutte contre le gaspillage alimentaire un sujet qui nous concerne tous, qu’est ce qu’on fait chacun chez soi et comment la jeunesse s’est emparée de cette question ? Parce qu’elle est aux avants postes cette jeunesse qui nous envoie des messages forts. Comme Vendredi pour le futur qui est un mouvement international d’élèves quittant leur école le vendredi ou le jeudi pour participer à des manifestations en faveur de l’action contre le réchauffement climatique. La première grève étudiante pour le climat a été lancée par Greta Thunberg, le 20 août 2018 devant le Riksdag (Parlement suédois).

Lire la suite >>
Point sur les mesures anti-gaspi d'hier et de demain

DELICE MAG – La lutte contre le gaspillage alimentaire s’intensifie

Une application regroupe toutes ces fonctions : Save Eat, créée il y a un peu plus d’un an par deux ingénieures, passionnées de cuisine et de solutions anti-gaspillage, impliquées dans l’innovation et le développement durable. Le succès de leur application est telle qu’elles ont commencé à proposer des ateliers au grand public et en entreprise. Concrètement l’application présente trois onglets : Ma Cuisine, Mes Recettes, Mes Courses. L’onglet cuisine se divise en 4 sous-menus : frigo, placards, congelo et potager. Dans chacun de ces menus, en bas à droite de l’application, en appuyant sur un bouton « + », un scanner de code barre apparaît.

Lire la suite >>

LE PARISIEN – Cuisiner ses restes sans gaspiller : les bonnes recettes de l’appli Save Eat

Le sol est vert, l’architecture moderne. Sur les murs, des citations de Churchill et de Bill Gates. Les trentenaires en costume ou en sweat se pressent dans le hall de la Pépinière 27, un bâtiment qui héberge des start-up à deux pas du boulevard Richard-Lenoir, dans le XIe arrondissement de Paris. Parmi, ces entreprises, une jeune pousse : Save Eat, fondée en 2018. À sa tête, Isaure Tsassis et Dorothée Bessière, âgées de 26 ans. L’une est ingénieure en alimentation, l’autre ingénieure mécanique.

Lire la suite >>
Point sur les mesures anti-gaspi d'hier et de demain

LE BLOG BIO – Les bons plans contre le gaspillage alimentaire

Nos pouvoirs publics prévoient, d’ici 2050, de réduire jusqu’à 50% le gaspillage alimentaire. C’est une noble intention et les consommateurs que nous sommes avons tout intérêt à en tirer profit. Il existe désormais des solutions pour lutter contre le gaspillage alimentaire tout en réduisant nos dépenses.

Lire la suite >>

EUROPE 1 – Parlons gaspillage alimentaire !

Matthieu Belliard embarque les auditeurs pour écrire avec lui ce grand journal du soir. Trois heures d’actualité avec toute la rédaction d’Europe 1 et de nombreux invités. Ce soir, c’est Isaure et Dorothée qui présente leur application mobile, Save Eat : l’application qui permet de cuisiner sans gaspiller !

Lire la suite >>
Dorothée, co-fondatrice de save eat

PARIS – NORMANDIE – Au Havre, une application pour cuisiner les restes et réduire le gaspillage

Chaque année, un Français gaspille en moyenne 50kg de nourriture, que ce soit lors des repas à la maison, au restaurant ou à la cantine. Un chiffre qui équivaut à une centaine de repas ou à 159€ par an, selon l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Rien que dans les poubelles domestiques, entre 20 et 30kg d’aliments encore consommables sont perdus chaque année.

Lire la suite >>

LE HAVRE ACTU – Co-fondatrice Havraise de Save Eat, une application pour cuisiner sans gaspiller !

Elle n’est partie du Havre que pour aller faire ses études à l’INSA de Rouen, une école d’ingénieur qui devait la préparer à un métier d’ingénieur mécanique. Lors de son Master en innovation et design thinking poursuivi sur un campus en Angleterre, elle rencontre en 2016 Isaure Tsassis, ingénieure en Alimentation & Santé avec qui elle va co-fonder l’année suivante la start-up Save Eat*. Le projet naît durant un cours d’entreprenariat au cours duquel les deux jeunes femmes s’intéressent pour la première fois aux raisons du gaspillage alimentaire. « Mauvaise gestion des quantités, stockage inapproprié, non consommation des restes, dates de péremptions dépassées… Sur les 79 kg de déchets alimentaires jetés annuellement en France par chaque individu, 20 kg pourraient sans difficulté être évités si nous modifiions nos comportements », veut croire Dorothée.

Lire la suite >>

Reçois tous nos conseils et astuces en t'inscrivant à la newsletter !

* Champs obligatoires Vos données font l’objet d’un traitement automatisé nous permettant de promouvoir nos actions et de vous envoyer uniquement les informations dont vous avez besoin. Elles sont conservées pour une durée maximales de 3 ans à compter du dernier contact émanant de votre part ou de votre désinscription. Conformément à la loi Informatique, Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et de portabilité de vos données que vous pouvez exercer en vous adressant à hello@saveeat.co.
Découvre gratuitement toutes les recettes de
Save Eat pour cuisiner sans gaspiller !